Jeu grandeur nature

 

Le monde que nous croyons voir n'est pas le réel mais une reconstruction du réel, une image mentale reconstituée du prisme de ce que nos sens peuvent percevoir et notre esprit entendre, via le filtre de nos croyances.

 

De là se construit la représentation de notre monde.

 

 

Souvenez-vous comme nous pouvons nous laisser avoir par la puissance d'une illusion d'optique, étonnés que notre cerveau puisse nous jouer de tels tours ... 

 

Souvenez-vous également comment dans les jeux de réalité virtuelle, à l'aide d'un simple casque, nous pouvons nous mouvoir en empruntant le personnage d'un avatar dans un univers reconstitué de toutes pièces. De sensations fortes en sensations fortes, le joueur se laisse alors prendre au jeu ''comme si c'était vrai''.

 

Au-delà du miroir, le Jeu Sacré

 

De tous temps,

nombre de sages 

sont venus nous le dire :

le monde est en nous

 

Cela résonne comme l'écho d'un rappel, nous invitant

tout simplement à nous

en souvenir et à en retrouver le chemin en nous-même


 

Retrouver l'au-delà du miroir des apparences nécessite de nous extraire du mécanisme d'identification au travers duquel nous apparaissons en notre monde. Or cela se joue dans un hologramme dont l'Énergie-information est si dense que cela lui donne un aspect réel extraordinaire. Nous y croyons alors dur comme fer.

 

Souvenons-nous qu'au sein des espaces et cycles du Vivant, nous ne sommes pas limités à une forme figée mais que celle-ci est mutable et en constante Évolution, en l'impermanence naturelle des choses.

 

Lredécouvrir nécessite de commencer par desserrer l'étau de nos attachements au connu, afin de nous ouvrir en grand à l'aventure et l'inconnu que ce Jeu du Vivant nous invite à laisser pénétrer en nos vies.

 

 

Ainsi, ayant perdu de vue l'Essence de ce Jeu, de son but et de ses règles, nous avons besoin de commencer par nous en remémorer une forme de Carte d'orientation et de Système de navigation.

 

Il s'agit de laisser se rouvrir en nous-même la Porte du Passage qui, de l'au-delà du miroir, revient dévoiler les Dons et Ressources cachées de l'être, comme autant de Cartes de son Jeu qui ne demandent qu'à être retrouvées pour être pleinement jouées.

 


Garder le Fil du Jeu

 

Si c'est l'état d'esprit avec lequel les choses se vivent qui est pour vous le plus important, alors vous entendrez sans difficulté ce point de départ qui vient permettre de retrouver le Fil du Jeu Sacré :

 

sur la scène du théâtre de nos vies, le plus important n'est pas l'apparence des choses, mais l'origine au départ de laquelle nous choisissons de vivre ce qui se joue. 

 

 

Il s'agit pour cela de développer notre capacité à vivre les choses autrement, d'un endroit où tout ce qui se présente en notre vie s'accueille en un Espace plus profond de l'être. Car c'est de ces Profondeurs que nous pouvons vivre l'Accord à ce qui nous tient le plus à cœur, en ce placement d'origine d'où l'entièreté de notre Rêve s'anime de l'au-delà du miroir, et vient alors pouvoir prendre corps ici-même.

 

Ainsi, au fil des scènes, c'est comme si la vie nous posait la question suivante :

 

qu'est-ce qui est le plus important pour nous de vivre ? 

 

 

Nous sommes donc éprouvés pour savoir ce que l'on souhaite plus que tout jouer, et si nous  sommes déterminés à y rester fidèles. C'est de cette fidélité que se garde le Fil.

 

 


 

Ainsi, le "Jeu de l'avatar"

se déroule au fil d'une 

montée en gamme progressive,

de laquelle il vient retrouver

la capacité à tout vivre au départ

d'un plein Alignement et Accord

au cœur de l'Être

 

 Ainsi se retrouvent 

progressivement

la Liberté et l'Intégrité

du Jeu qui nous ressemble

et qui nous fait vibrer

 

 

Ce besoin d'Accord et Réaccord essentiel nous pousse à nous placer, de plus en plus, en l'au-delà du miroir de l'attrape-rêve qui tente de nous dicter notre conduite, au travers des conceptions de l'ancien jeu qui ne nous rendent pas libre mais ne mènent qu'à toujours plus de pesanteur et de peur.

 


La Force du Jeu

 

Retrouver l'état d'esprit du Jeu Sacré ne veut pas dire que tout devient facile tous les jours... Il y a des phases du Jeu qui nous donnent du fil à retordre et où l'on est tenté de dire :

 

" Ah là non, c'est plus du jeu... "

 

 

Et pourtant si !

 

La vie nous éprouve en nous offrant

la force du Jeu de l'adversité, là où se rencontrent des défis à relever, un dragon à apprivoiser,

de nouvelles Ressources à activer,

avec des entraînements hauts en couleurs

qui viennent affermir notre détermination.

 

 

Ainsi la vie vient sonder notre Cœur,

nous demandant si nous avons toute confiance

en le Cours des choses

et sommes prêts à nous ouvrir à l'Inconnu,  

ou si nous souhaitons rester sur les rives du connu.

 

 

Aucun choix n'est meilleur qu'un autre, cela doit tout simplement être déterminé, en une mise en cohérence totale qui nécessite de tirer au clair le jeu auquel nous jouons, et si nous choisissons de faire confiance ou non en le cours du Vivant qui nous anime :  

   

peur ou confiance ?

 

  

C'est le premier pas qui compte, et chaque pas posé en la confiance vient renforcer celle-ci et soutenir les pas suivants, en une forme d'Appui naturel qui alors progressivement se retrouve, et d'où nous ne jugeons plus rien de ce qui nous arrive mais l'acceptons tout bonnement comme une forme d'entraînement.   

 

 

Cette capacité de l'être à ne plus s'apesantir sur rien, mais à tout vivre d'un regard différent,  est ce qui vient l'affranchir de toute tendance à s'identifier à ce qu'il n'est pas. Tout simplement parce qu'il ne prend plus pour son compte personnel ce qui, au fond, ne lui arrive que pour régler son compte à tout ce qui voudrait encore prendre quelque chose personnellement.

 

" Quand tu as fait le choix, tu ne te retournes plus vers l'ancien. ''